Le plus grand complexe européen dédié aux arts martiaux en plein coeur de Paris
Bonne années à toutes et à tous !

Bonne rentrée à l'ensemble de nos adhérentes et adhérents.

Notre dossier complet sur la boxe. Son histoire, ses bienfaits et les différents types de boxe

La boxe est l’une des plus anciennes formes de combat. Les premiers combats ont lieu dans l’Antiquité avec le pugilat. C’est finalement en Angleterre qu’elle prendra ses lettres de noblesse.

Le noble art se développera d’abord dans des combats de rue au 18e siècle. Les boxeurs s’affrontaient alors poings nus.

Aujourd’hui c’est l’un des sports de combat les plus pratiqués au monde. La boxe cumule plus des millions de licenciés.

Vous voulez tout savoir sur la boxe ? Vous êtes au bon endroit !

Sommaire

Comment décrire la boxe ?

Lorsqu’on parle de boxe, on fait le plus souvent référence à la boxe anglaise. C’est un sport de combat. Il se pratique uniquement avec les poings.

Chaque boxeur ou boxeuse est équipée de mitaines et gants de boxe. Généralement la tenue est composée d’un short et t-shirt pour l’entraînement. Les combattants sont également équipés de chaussures spéciales et protège-dents pour les combats.

La discipline peut se pratiquer seul à l’aide d’un sac de frappe. Mais généralement les boxeurs s’affrontent lors de combat sur un ring. On parle plus communément de sparring pour des combats d’entraînement.

C’est quoi le but ?

Les combats de boxe se déroulent sous forme de rounds de deux minutes chacun.

Les combattants s’affrontent par catégorie de poids. Ils doivent toucher leur adversaire au visage ou au corps. Chaque coup porté rapporte des points.

l’objectif est d’obtenir le plus grand nombre de points à l’issue du combat.

Les combattant.e.s peuvent tenter de décrocher la victoire par KO.
Pour cela, ils doivent asséner un coup assez puissant pour sonner leur adversaire (généralement à la tête). Une fois le boxeur au sol, l’arbitre effectue un décompte de dix secondes.
Si le combattant ne s’est pas relevé avant la fin du délai, son adversaire est déclaré vainqueur.

Le KO peut également être obtenu si l’adversaire est dans l’incapacité de continuer le combat. On parle alors de KO technique ou TKO. Il peut survenir si l’adversaire est blessé.

Savate boxe française Paris

Quelles sont les bases de la boxe ?

Les boxeurs auront plusieurs techniques de poings à apprendre :

  • le jab : une extension du bras pour donner un coup de poing direct. C’est le coup de base de la boxe. Si vous êtes droitier, le jab sera réalisé avec le bras gauche.
  • le cross : c’est un coup de poing similaire au jab. Il est donné avec le bras opposé. Donc si vous êtes droitier, le jab sera réalisé avec le bras droit.
  • le crochet : un mouvement de bras latéral avec un angle de 90°. Le crochet est un coup de poing visant les côtes ou la joue du combattant adverse.
  • l’uppercut : un mouvement de poing ascendant. Un uppercut bien asséné au visage peut donner un KO direct.

Les mouvements de jambes sont également capitaux pour devenir un bon combattant.

A l’instar du taekwondo, la boxe est un sport très dynamique. Les sportifs avancent et reculent sur la pointe de leurs pieds. Ils enclenchent ainsi de brèves accélérations pour se ruer sur l’adversaire et l’asséner de coups.

Le jeu de jambe de Mohammed Ali, multiple champion du monde poids lourds, s’apparait même à de la danse. Le célèbre boxeur décrochait de lourdes frappes avec la grâce d’un danseur étoile. “Vole comme un papillon, pique comme une abeille” Mohammed Ali.

Quels sont les bienfaits de la boxe ?

La boxe est un sport complet avec de multiples vertus.

Sculpter votre corps

Boxer consiste à répéter des mouvements de poings et des déplacements de jambes. Ces enchaînements répétés favorisent la tonification de vos muscles.

Les techniques de frappes et les exercices de conditionnement contribuent à raffermir votre corps : bras, jambes, abdominaux, jambes et fessiers.

Se défouler

Quand on boxe on oublie tout. Laissez au bureau le dossier de comptabilité et oubliez les réunions à venir pour le reste de la semaine.

Profitez de l’instant présent ! La discipline demande un tel investissement. Vous aurez besoin d’être à 200% pour achever votre entraînement. Vous n’aurez plus le temps de penser à autre chose.

La boxe est un excellent moyen pour s’évader. La libération d’endorphines en fin de séance vous procurera une sensation de bien-être total. Vous vous sentirez épuisé mais comblé.

Se muscler

C’est l’un des rares sports qui travaille pleinement l’intégralité du corps (avec la natation notamment).

Les bras d’abord. Les nombreux coups de poings donnés renforceront vos triceps et biceps. Pratiquez la boxe de façon relâché pour éviter de crisper vos épaules.

La boxe est complétée d’une forte partie de conditionnement. Vous effectuez plusieurs exercices de renforcement musculaire comme les pompes, les abdos ou encore les squats.

Les exercices de gainage musclent en particulier votre ceinture abdominale et vos muscles dorsaux. Des abdominaux renforcés contribuent à assurer un meilleur maintien.

Vous évitez le mal de dos chronique dû à des positions assises prolongées.

Améliorer ses réflexes

Vole comme un papillon, pique comme une abeille”, disait Mohamed Ali. Que vous soyez poids lourd ou poids plume, vous devez toucher l’adversaire rapidement.

En plus de votre rapidité de mouvement qui s’accroît, la boxe est un sport qui aiguise vos réflexes.

Lors d’un sparring ou d’un travail sur patte d’ours, vous êtes en pleine conscience. Votre objectif est de toucher votre cible. Mais aussi, d’esquiver les coups de votre adversaire.

Repousser ses limites

S’il y a bien un sport qui vous demandera de l’abnégation, c’est la boxe.

Les entraînements sont complets. Ils mettent à profit l’ensemble de votre corps et de votre personne. Votre coach saura vous préparer pour atteindre vos objectifs.

Ne vous découragez pas si vous éprouvez des difficultés au début. Après plusieurs mois, les progrès se feront sentir.

Les entraînements de boxe sont par ailleurs souvent accompagnés de musique. Des études ont prouvé que la musique agissait sur notre mental. Rap, rock, trap, orchestral… Trouvez votre style pour vous dépasser !

Améliorer sa confiance en soi

Faire du sport est un excellent moyen de s’affirmer. Cela révèle en nous des capacités mentales ou physiques que nous n’avons pas forcément l’occasion d’exploiter dans notre vie de tous les jours, et notamment à notre travail.

Avec la boxe, vous apprenez à vous battre. Et surtout à vous défendre. C’est finalement un sentiment rassurant de savoir que vous êtes capable de riposter en cas d’agression.

Vous êtes également soumis à des situations de stress intenses lors des entraînements de boxe. Combattre un adversaire est spécifique aux sports de combat comme la boxe. Cela vous aide à relativiser les petits problèmes de la vie.

Se faire des amis

On en parle pas assez et pourtant la boxe est un excellent moyen de rencontrer du monde.

Lorsque vous vous inscrivez dans un club, vous suivez des cours en groupe. Vous trouverez certainement d’autres personnes avec un niveau similaire. Encouragez vous mutuellement pour progresser ensemble !

Faire de la boxe avec d’autres personnes rapproche. Vous partagez une activité sportive.

Est-ce que la boxe fait maigrir ?

L’un des bienfaits les plus plébiscités : la perte de poids.

Oui la boxe est un excellent brûle-graisse. On considère qu’un entraînement de 60 minutes équivaudrait à plusieurs centaines de calories dépensées. C’est l’un des sports le plus intense en termes de dépense d’énergie.

Les séances sont complètes. Elles font interagir l’ensemble des muscles du corps. La boxe travaille en particulier la ceinture abdominale et les muscles du haut du corps.

Un entraînement est toujours découpé entre conditionnement et frappe sur cible.

Par ailleurs, faire de la boxe est parfait pour muscler votre cœur. Les séances sont très axées cardio. Vous augmentez votre résistance à l’effort avec ce sport de combat.

Et forcément, plus vous vous dépensez et plus vous transpirez.

Bien sûr, il est recommandé d’adapter votre alimentation pour maximiser la perte de poids.

 

Envie d’apprendre la boxe ?

➡ Inscrivez-vous sur notre formulaire de contact ⬅

 

Quels sont les types de boxe ?

Quand on parle de boxe, on pense immédiatement à la boxe anglaise (boxe aux poings uniquement).

Pourtant il existe plusieurs types de boxe, de la savate au muay thaï en passant par le MMA ou la boxe américaine.

La boxe anglaise

La boxe anglaise ou le Noble Art, est la boxe la plus populaire au monde avec environ 18000 combattants professionnels (source : Wikipedia).

Elle se pratique uniquement aux poings. Elle s’est démocratisée en Angleterre au 18e siècle.

Chaque combat est divisé en intervalles de temps appelés rounds.

La France compte de nombreux boxeurs titrés mondiaux comme Jean-Marc Mormeck, Tony Yoka ou encore Brahim Asloum, sacré champion olympique à Sydney en 2000 (poids mi-mouches).

Jab Boxeur anglais

La boxe française ou savate

C’est un dérivé de la boxe anglaise. Elle se pratique avec pieds et poings.

les coups de pieds autorisé en savate sont :

  • les fouettés (droits),
  • les revers fouettés,
  • les chassés,
  • les coup de pied en revers balancés,
  • les coup de pied bas,
  • et les coups de pied en revers groupé.

En plus des gants rembourrés, les combattants sont équipés de casques en mousse.

Le muay Thaï ou boxe thaï

Le sport de prédilection en Thaïlande.

Le muay thaï est une boxe pieds-poings. Les coups de coude et coups de genoux sont autorisés. On parle aussi d’art des huits membres.

Les combats sont ritualisés en boxe thaï. Ils sont précédés d’un hommage et d’une danse enchaînés.

La boxe thaï est particulièrement intense. Tous les coups sont permis. La plupart des coups de pieds circulaires sont d’ailleurs délivrés avec le tibia. C’est le coup de base de la boxe thaï.

Le muay thaï a connu un boum avec la sortie en salles du film Ong-Bak en 2004. L’acteur principal, Tony Jaa, était alors pratiquant de boxe thaï.

Aujourd’hui le muay thaï est accessible au grand public. Vous pouvez d’ailleurs venir essayer la boxe thaï au Dojo de Grenelle.

Et le kick boxing et K1 ?

On confond souvent muay thaï avec kick boxing et K1. Et pour cause, leur pratique est quasiment similaire. ces dérivés comportent pourtant quelques différences :

  • Kick-boxing : les coups de coude et genoux sont interdits
  • K1 : les coups de coude sont interdits

Club de Muay Thaï à Paris

La boxe américaine ou full-contact

Qui ne se souvient pas des films de Jean-Claude Van-Damme ? L’acteur adepte du grand écart était un grand pratiquant de full-contact.

Le full contact, ou boxe américaine, est une boxe pieds-poings. On parle aussi de karaté full-contact du fait de l’utilisation des coups de pied.

Elle est plus violente que son cousin français, la savate où le KO n’est pas autorisé.

Le Mixed Martial Arts (MMA)

Probablement le type de discipline le plus à la mode après la boxe anglaise. Le MMA, pour mixed martial arts, est un sport de combat mélangeant plusieurs disciplines : boxe anglaise, muay thaï, jiu jitsu brésilien, karaté, taekwondo, lutte et bien d’autres arts martiaux et sports de combat.

On l’associe comme un type de boxe car la boxe anglaise reste l’une des disciplines majeures utilisée par les combattants.

Les combattants de MMA cherchent la victoire par points ou KO (comme à la boxe finalement). Pieds et poings sont donc autorisés, mais également blocages et projections.

Les modalités de knock-out comprennent également la soumission par étranglement.

Ce sport de combat s’est développé grâce à la popularisation du tournoi américain Ultimate Fighting Knock-out (UFC). Les combats prennent place dans une cage de forme octogonale. Un concept auquel beaucoup de rappeurs feront référence avec le terme “octogone”.

Il faudra attendre janvier 2020 avant que les combats de MMA deviennent légaux en France. Aujourd’hui, c’est l’un des sports de combat les plus prisés au monde.

La boxe chinoise ou sanda

Le sanda fait partie du wushu. La boxe chinoise est une boxe pieds poings avec projections et blocages.

Elle demande un grand investissement physique. Elle est particulièrement impressionnante à voir.

Elle se pratique sur une aire de combat de non un ring. La boxe chinoise est ouvertes aux hommes et aux femmes.

La boxe féminine

La boxe pour femme regroupe plusieurs types de boxe différents. On fait le plus souvent référence à la boxe anglaise.

Il faudra attendre les années 1990 pour voir la discipline se développer. En 2012, la boxe féminine rejoint les jeux olympiques.

Vous pouvez pratiquer la boxe féminine au Dojo de Grenelle. Par ailleurs, l’ensemble de nos classes de boxe sont également ouvertes aux femmes.

Cours de boxe féminine à Paris

La Boxe en quelques mots

Si vous n’avez pas le temps de lire notre article, voici ce que vous devez retenir :

  • La boxe puise ses origines dans l’antiquité avec le pugilat
  • Les premiers combats de boxe modernes datent du 18e siècle en Angleterre
  • Le noble art est un sport complet qui a séduit le monde entier
  • La boxe tonifie votre corps, renforce vos muscle et est un excellent brûle graisse
  • Les types de boxe les plus populaires sont la boxe anglaise, le muay thaï, le kick-boxing, la savate,la boxe américaine le MMA, la boxe chinoise ou encore la boxe féminine

 

Commencez la boxe au Dojo de Grenelle

➡ Contactez-nous sur notre formulaire de contact ⬅

ou par téléphone : 01 43 06 38 87

 

Nos autres articles sur la boxe

Self-Défense au Dojo de Grenelle

Club de Boxe Anglaise Paris

Bonne années à toutes et à tous !

Bonne rentrée à l'ensemble de nos adhérentes et adhérents.